Quels sont les différents niveaux de signature électronique ?

Publié le : 23 août 20214 mins de lecture

Différents niveaux de signature électronique existent comme la signature électronique qualifiée, signature électronique avancée et signature électronique simple. Certains sont assez faciles à utiliser. La demande d’identification du signataire est plus sécurisée. Laquelle choisir ?

La signature électronique simple

Le premier niveau de la signature électronique est la signature électronique simple. Elle possède un très haut niveau de facilité, comme son nom l’indique. Le cachet de l’entreprise dématérialisé est donc plus universalisée et facile à adopter. Tout le monde utilise ce niveau de signature électronique, car elle est employée dans différents domaines comme se servir des empreintes digitales afin d’adhérer un arrangement en ligne, des cases à cocher pour approuver les règlements généraux d’un site Internet, sur le pied de la page de courrier électronique ou une photo scannée de la signature écrite transmise par un courrier électronique, etc. Dans ce cas, elle est la totalité des plans de signature qui ne réclame aucune identification préliminaire du soussigné. La signature électronique simple est un niveau d’identification régulière accompagnée d’une maigre garantie ainsi que de sécurité. Elle n’est pas fiable en cas de litige. Parce qu’elle ne peut pas assurer et prouver que le signataire soit bien celui qui a signé et accepté la condition et elle ne donne pas les détails à propos de la signature (date, heures, etc.).

La signature électronique avancée

Cette signature électronique avancée est plus assurée et fidèle que la signature simple. Cette signature est reliée au signataire de façon claire. Elle est faite en utilisant les éléments qui créent la signature électronique et seul le soussigné peut l’employer et le contrôler. Elle permet donc de reconnaître le signataire. La signature électronique avancée est également associée aux données liées à la signature dans le but que n’importe quel changement des données est repérable. En effet, elle est en position de certifier le vrai signataire. Les papiers singés par cette signature électronique avancée sont très protégés puisque les fournisseurs emploient une méthode de codage afin de préserver les données. En cas de litige, il revient au requérant de justifier et de prouver sa conformité contrairement à la signature électronique simple.

La signature électronique qualifiée

La signature électronique qualifiée est le degré le plus complexe et le plus limité des signatures existantes. Elle est la seule qui détient le correspondant conforme de la signature manuscrite. La signature électronique qualifiée est basée sur l’utilisation d’une technique de fabrication de signature électronique qualifiée et est fondée sur une attestation qualifiée de signature électronique. Ces deux services complémentaires assurent la confidentialité, l’unicité et la sécurité de la signature électronique qualifiée. Collaborez avec un prestataire de services de confiance afin que le certificat qualifié soit délivré. Choisissez donc le plus complexe, c’est-à-dire la signature électronique qualifiée pour des raisons satisfaisantes.

Plan du site